escouade du net de jlm Forum Index

escouade du net de jlm
Forum des commentateurs du blog de JLM sans modulation de fréquence

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

UTOPIE

 
Post new topic   Reply to topic    escouade du net de jlm Forum Index -> escouade du net de jlm
Previous topic :: Next topic  
Author Message
alacoure


Offline

Joined: 19 Sep 2011
Posts: 187

PostPosted: Tue 20 Sep - 16:58 (2011)    Post subject: UTOPIE Reply with quote

Je viens de faire un tour sur le blog. Les gens parlent d'utopie. Ils disent que les interlocuteurs du FdG traitent son programme d'utopique.

J'ai fait mienne l'idée selon laquelle "l'utopie d'aujourd'hui, c'est la réalité de demain".

Comment passer de l'utopie à la réalité ?
Ceratins disent "il faut expliquer sans relâche que c'est possible et même que c'est appliqué ailleurs, etc..."
Je ne suis pas d'accord. J'en ai plein le c.. de ces donneurs de leçon.

Ce qu'il faut, c'est impliquer les gens dans la réflexion. Ca veut dire qu'il faut accepter que chacun entre dans le débat avec ses propres limites, ses propres lacunes. Mais il n'y aura jamais d'implication si on prend les gens de haut en leur disant "nous on sait et on va vous enseigner". C'est évident que si nous nous impliquons, nous allons apprendre. Mais encore faut-il que nous nous impliquions donc que nous cessions d'être passifs. S'il y a une réelle réflexion, ça signifie qu'on remet ses propres certitudes à égalité avec tous ceux qui veulent participer. Ca signifie qu'on prend le risque de devoir abandonner ces certitudes ou au moins certaines. Sinon il n'y a que parodie de réflexion.

L'impasse dans laquelle s'est engouffrée la démocratie, c'est qu'il y a une infime minorité qui réfléchit et une immense majorité qui est exclue de la réflexion. Même si l'infime minorité trouvait les bonnes solutions, il serait bien difficile de les faire comprendre et encore plus appliquer à l'immense majorité au point mort car écartée des débats. On s'est mis en situation de devoir imposer des idées au plus grand nombre. Cette situation ne peut pas satisfaire un démocrate convaincu. Dans la démocratie, les choix doivent émaner du plus grand nombre. Certes ce n'est pas suffisant. Il faut aussi que le plus grand nombre respecte le plus petit. Mais c'est déjà une bonne base. Or nous n'y sommes pas.

Plutôt que cette conception "aristocratique" de la démocratie dans laquelle s'est également embourbée la gauche prétenduement radicale, il faudrait compter sur les solutions émanant des débats de l'immense majorité. Il ne tient qu'à l'infime minorité de vouloir y participer pour y être très utile.

Je suis convaincu que les partis politiques pourraient nous apporter beaucoup dans un débat. Parce qu'ils ont poussé eux-mêmes la réflexion plus en avant, qu'ils ont des pointures parmi eux dans ce domaine et qu'ils ont accès sans restriction à la connaissance.

Mais le problème auquel on se heurte inexorablement, c'est l'idée qu'il est possible de nous faire suivre comme des moutons, que le seul choix qu'on aurait c'est de choisir notre berger.

Ca ne fonctionne pas. C'est indigne du 21eme siècle.
_________________
La lumière est en toi. Bout de poussière d'étoile, qu'attends-tu pour briller ?


Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 20 Sep - 16:58 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Ardéchoise


Offline

Joined: 16 Oct 2011
Posts: 14
Localisation: sud Ardèche

PostPosted: Sun 16 Oct - 20:02 (2011)    Post subject: UTOPIE Reply with quote

Oui d'accord, il faut impliquer les gens dans la réflexion. Mais concrêtement avec quels outils de communication? Pour prendre un exemple, parlons des assemblées citoyennes. Il me semble que pour qu'elles soient efficaces, il faut un certain nombre de règles: la circulation de la parole, une synthèse qui prenne en compte les interventions de tous les citoyens, la destination de cette synthèse, les actions qui en découlent. Tu dis que les partis politiques peuvent nous apporter beaucoup. Je cherche désespérément sur le net des informations sur les assemblées citoyennes. J'ai fait tous les sites de gauche, je n'ai rien trouvé. Je sais, tu vas me dire: prends-toi en main, lance-toi. Mais pour plus d'efficacité et pour plus de cohérence est-ce qu'il ne serait pas possible de partager les expériences?
_________________
Oscar Wilde:
Ceux qui essaient de mener le peuple ne peuvent le faire qu'en suivant la foule.


Back to top
alacoure


Offline

Joined: 19 Sep 2011
Posts: 187

PostPosted: Mon 17 Oct - 16:56 (2011)    Post subject: UTOPIE Reply with quote

Ardéchoise,

Mais concrêtement avec quels outils de communication?
Déjà il y a internet. C'est un outil extraordinaire qui n'existait quasiment pas 10 ans plus tôt. On aurait pu faire sans lui mais le fait qu'il existe rend évident un accroissement des libertés individuelles. Je veux dire des libertés des uns par rapport aux autres. Certains pensent que internet pourrait réduire nos libertés vis à vis d'un pouvoir répressif. C'est tout à fait possible.

Mais là où nous en sommes (là où je constate que nous en sommes...) c'est à un manque de liberté entre nous les individus de la base. Et pas entre la base et le pouvoir. Nous ne nous autorisons pas, entre nous, suffisamment de liberté d'expression. Nous vivons sous un régime de libertés individuelles mais nous ne sommes pas (par un manque d'évolution de notre mentalité collective) à la hauteur de ces libertés.

Donc déjà internet nous permet ce dont nous nous sentions interdits jusqu'à présent : exprimer librement les idées qui occupent notre esprit.

parlons des assemblées citoyennes
Je n'ai pas grand chose de plus à dire pour les critiquer. Tu dis l'essentiel. Il nous faut arrêter de butter sur ce problème. Je ne crois pas que nous soyons mûrs pour ce mode d'expression. Ce genre d'assemblée ne peut que tourner au spectacle. Plus on multiplie ce genre d'événement, plus on a envie de rentrer chez soi regarder la télé. C'est contre-productif au maximum. Hier, j'ai vu à la télé, les manifestants sur la place de l'hotel de ville à Paris. Cette manif organisée dans plusieurs centaine de villes du monde. A Paris, c'était quasiment un échec. Ca me rassure car c'est peut-être la preuve que les gens sont en train de tourner le dos à ce genre de démagogie. J'ai entendu une fille avec un micro dire aux quelques centaines de gens présent "vous allez pouvoir intervenir pour nous dire vos solutions". Il faut arrêter d'urgence ce genre de plaisanterie.

Peut-être qu'après une réussite des "assemblées virtuelles" que sont les blogs et les forum sur internet on parviendra à maîtriser les phénomènes de groupes et alors on pourra passer aux rencontres physiques. Si on ne perdait pas tout ce temps en commentaires imbéciles sur le blog de JLM, ça pourrait aller très vite. C'est vrai que le virtuel manquera toujours de la convivialité dont tout le monde rêve (même ceux qui disent le contraire). Qui ne rêve pas d'une société réellement fraternelle ? Mais il faut passer par un phase virtuelle pour accéder à ce qu'est vraiment la liberté d'expression.

Evidemment, il ne suffit pas de passer du temps sur internet. Il faut que des idées émergent pour établir cette liberté de manière indiscutable. C'est par là que passe la réussite des rencontres de l'avenir. 

Tu dis que les partis politiques peuvent nous apporter beaucoup Oui mais seulement quand nous serons définitivement devenus des acteurs de la réflexion. Tant que nous serons des spectateurs de leurs facéties, ils nous seront aussi inutiles qu'aujourd'hui. 

tu vas me dire: prends-toi en main, lance-toi. Non, c'est impossible que je te dise ça car je pense que tu t'es déjà prise en main.
Je déteste cette expression "prends-toi en main" car elle est souvent utilisée pour dire "débrouille-toi et surtout ne m'embête pas".
 
Tu t'exprimes et tu ne te laisses pas faire. Que veux-tu faire de plus ? il suffit maintenant que cet état d'esprit fasse boule de neige. Donc le mieux que tu as à faire, c'est de continuer à faire ce que tu fais déjà. Et c'est important de le faire. Et nous le ferons ensemble tant que tu voudras. 


J'y crois parce que les gens sont naturellement ainsi. S'ils se taisent, c'est par mimétisme. Pour faire comme tout le monde. Quand ils seront lancés, on ne pourra plus les arrêter. Et ce sera gagné.

Mais pour plus d'efficacité et pour plus de cohérence est-ce qu'il ne serait pas possible de partager les expériences? C'est sûr. C'est pour ça que je disais au début sur le blog (avec le pseudo alacoure ou peut-être même 123456789) qu'il faudrait que le blog de JLM soit divisé en thèmes (par exemple) oubien que chaque billet ne porte que sur un sujet. Afin de pouvoir l'approfondir. Car alors chacun pourrait témoigner en longueur de son expérience et la mettre à l'épreuve du débat. 
_________________
La lumière est en toi. Bout de poussière d'étoile, qu'attends-tu pour briller ?


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    escouade du net de jlm Forum Index -> escouade du net de jlm All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group