escouade du net de jlm Forum Index

escouade du net de jlm
Forum des commentateurs du blog de JLM sans modulation de fréquence

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

CULTURE ET CIVILISATION

 
Post new topic   Reply to topic    escouade du net de jlm Forum Index -> escouade du net de jlm
Previous topic :: Next topic  
Author Message
alacoure


Offline

Joined: 19 Sep 2011
Posts: 187

PostPosted: Sat 19 Nov - 16:10 (2011)    Post subject: CULTURE ET CIVILISATION Reply with quote



J'ouvre un nouveau chapitre sur ce qui me paraît essentiel à débattre. Il ne reste plus qu'à l'alimenter....
 
 
  
_________________
La lumière est en toi. Bout de poussière d'étoile, qu'attends-tu pour briller ?


Back to top
Publicité






PostPosted: Sat 19 Nov - 16:10 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
alacoure


Offline

Joined: 19 Sep 2011
Posts: 187

PostPosted: Fri 2 Dec - 13:47 (2011)    Post subject: CULTURE ET CIVILISATION Reply with quote


Je n'admets pas la confusion qui est entretenue entre ces deux mots : CULTURE et CIVILISATION (ces deux mots étant pris dans le sens collectif de "groupe d'humains").

Même Michel Onfray, qui semble pourtant avoir une sincère conviction pour la vulgarisation du savoir et en particulier de la philosophie, n'éclaircit pas ce point.

On dirait que tous les gens très cultivés, c'est à dire possédant une grande culture (au sens d'un grand savoir assimilé) pensent que le mot "civilisation" (groupe d'humains) permet de qualifier une "culture" (groupe d'humains) remarquable. C'est à dire que les plus importants groupes d'humains, les plus importantes cultures de l'histoire de l'humanité, sont des "civilisations".

J'ai appelé Le Petit Larousse à l'aide....sans résultat. J'y ai constaté au contraire la présence de cette même confusion. D'une certaine manière, je la comprends : le dictionnaire n'est pas fait pour penser l'avenir. Il est là pour nous expliquer tous les sens possibles qu'un même mot peut avoir. Il en fournit même l'origine (latine ou grecque en général) et même parfois des sens aujourd'hui obsolètes en les qualifiant de "vieilli". Donc s'il y a confusion dans le dictionnaire c'est qu'il y a confusion dans notre culture (notre communauté). Confusion apportée par le passé. Et si notre communauté nous lègue des confusions, notre savoir individuel (notre culture personnelle) court de grands risques d'être confus. Comment en sortir ? 

Les gens instruits reprennent ses divers sens et prouvent par là même qu'ils sont instruits. Il me semble que s'ils étaient passés de "instruit" à "cultivé", leur réflexion aurait mis en évidence les contradictions entre les diverses définitions d'un même mot. Ayant mis ces contradictions en évidence, certains auraient probablement perçu les risques dont sont responsables ces confusions et proposé des améliorations quant à l'usage des mots. En se comportant ainsi, je pense qu'on pourrait qualifier ces gens cultivés de "intellectuels".

Ce que je veux dire ici, c'est qu'on peut être instruit sans être cultivé et qu'on peut être cultivé sans être un intellectuel.  

Oui, mais...des gens comme Michel Onfray ne sont pas que des gens instruits qui débitent le savoir qu'ils ont acquis. Ce sont des gens cultivés qui ont malaxé cérébralement ce savoir et l'ont assimilé. De plus, des gens comme lui font entrer ce savoir acquis dans une réflexion personnelle de grande envergure.  Leur réflexion est riche de ce savoir assimilé et ils peuvent donc penser l'avenir en s'appuyant sur cette richesse. Ce sont des intellectuels.

J'ai entendu, il y a peu de temps, une définition de l'intellectuel. Cette définition m'a particulièrement enthousiasmé et je l'ai faite mienne. La voici : l'intellectuel, c'est celui qui pense ce qu'il ferait s'il était à la place de celui qui a le pouvoir de décider pour tous.

Donc l'intellectuel n'est pas uniquement instruit de tout ce qui est déjà connu. Il n'est pas resté tourné vers le passé. Il se projette par la réflexion dans l'avenir. Cette définition me plaît énormement parce que n'importe qui, quel que soit son niveau d'instruction et de culture pense à ce qu'il ferait à la place de ceux qui décident. Donc nous sommes tous des intellectuels ! Tout le monde dans sa petite tête se prend un jour ou l'autre pour celui qui a le pouvoir. Peu de gens osent l'exprimer par pudeur, par modestie. On a même un peu honte d'avoir osé se mettre un instant à la place des décideurs. On ne devrait pas en avoir honte parce que cette attitude est celle qui qualifie quelqu'un de "intellectuel".

Bien entendu, il y a intellectuel et intellectuel....celui qui est un érudit, pourvu qu'il réfléchisse un peu sera un intellectuel d'un niveau très très supérieur à celui qui comme moi réfléchit sans savoir grand-chose. Mais ce penchant à réfléchir sur ce qu'il faudrait faire collectivement réunit les humains autour de ce qualificatif de "intellectuel" et je trouve cela formidablement porteur d'espoir.

On pourra toujours acquérir le savoir qu'il nous manque. Et la réflexion met ces manques en évidence et encourage à les combler. Mais sans volonté de réfléchir, il n'y a pas de solution.

Je suis toujours émerveillé lorsque je vois une personne notoirement très cultivée discuter avec une personne très peu cultivée. Ce qui compte dans l'échange c'est la volonté de s'impliquer personnellement et d'impliquer son interlocuteur. Et rien n'est plus favorable que l'absence de barrières comme en engendrent souvent les préjugés autour de la différence de niveau de culture. Je suis plein d'espoir pour l'avenir lorsque je vois une personne très cultivée se mettre, sans le moindre signe de condescendance, à la portée d'une personne très peu cultivée et que cette dernière participe sans le moindre complexe. Cette situation se produit ! elle est trop rare mais elle arrive ! et plus elle se produira et plus vite nous progresserons.

Je suis donc très déçu de ne pas entendre un intellectuel comme Michel Onfray proposer des définitions clairement distinctes entre "culture" et "civilisation" qui nous permettraient d'ouvrir une nouvelle page de notre histoire.

En attendant que plus qualifié que moi ne s'y attelle, je vais le faire moi-même.
  
  
_________________
La lumière est en toi. Bout de poussière d'étoile, qu'attends-tu pour briller ?


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    escouade du net de jlm Forum Index -> escouade du net de jlm All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group