escouade du net de jlm Forum Index

escouade du net de jlm
Forum des commentateurs du blog de JLM sans modulation de fréquence

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

KARLEMAN

 
Post new topic   Reply to topic    escouade du net de jlm Forum Index -> escouade du net de jlm -> Propositions d'actions
Previous topic :: Next topic  
Author Message
alacoure


Offline

Joined: 19 Sep 2011
Posts: 187

PostPosted: Tue 20 Dec - 13:45 (2011)    Post subject: KARLEMAN Reply with quote

Karleman, je te réponds ici à tes commentaires postés hier sur ton blog car je trouve que c'est trop long et donc trop envahissant.

Donc tu n'as pas reçu mon commentaire avec lequel j'ai fait une fausse manip.
C'est pas grave car je vais me rappeler grosso modo ce que j'y disais :

1-Encore heureux que tu puisses intervenir sur l'échange entre mamzelle et moi. On est sur ton blog, tout de même !

2-On peut toujours expliquer les raisons d'une agression , d'une agressivité. Il n'est pas question pour moi d'éliminer des débats ceux qui sont ou ont été agressifs en les condamnant de manière définitive. Je condamne les attitudes et les comportements, pas les gens. Je pense même que l'agressivité des gens qu'on écoute diminue forcément et peut même disparaître. C'est une des innombrables vertus de la liberté d'expression.L'agressivité est un mal curable dont il faut accepter l'existence. Ne serait-ce que pour pouvoir la comprendre.Car pour résoudre les problèmes, il faut commencer par les comprendre. Il ne faut pas pour autant faire de l'agressivité et encore moins de l'agression, une règle de conduite.
Tu dis "Du coup, c'est peut-être pour ça que le front de gauche réagit avec véhémence envers tous ceux qui voudraient apporter une idée nouvelle".
Exactement ! on voit bien la dérive autant logique qu'inadmissible. On commence par désigner un ennemi. Puis forcément on s'investit soi-même du rôle de seul et unique combattant légitime de cet ennemi. Alors tous ceux qui vont venir apporter des idées qui ne sont pas déjà celles du combattant vénéré doivent être réprimées.


3-Et pourquoi que le PS n'a pas eu une bonne idée avec la démocratie participative ? Es-tu contre la participation ? certainement pas ou alors j'ai rien compris. Si on ne veut pas que les élections soient le seul et unique acte démocratique des citoyens, il faut inventer de nouveaux actes. Il y a du temps entre deux élections. Pendant 4 voire 5 ans, le citoyen n'a aucune participation.
Oubien penses-tu que les bonnes idées sont le monopole du FdG ? J'aimerais bien, moi, que les bonnes idées soient des initiative du FdG. Parce que le PS accepte trop le pouvoir économique tel qu'il est. Manque de peau, toutes les initiatives accroissant la souveraineté populaire en dehors des élections, c'est le PS qui en est à l'origine. Mais enfin...le peuple aussi accepte le pouvoir économique tel qu'il est. Serait-ce démocratique de supprimer autoritairement quelque chose que le peuple accepte et a fait sa vie avec ? Car il l'accepte ! Qui peut remettre en cause la validité du suffrage universel ? On peut penser et dire que le peuple vote mal et ça c'est de la politique au sens noble. Mais il est impossible de dire que le résultat des élections ne traduit pas la volonté du peuple. Il n'y a que les imposteurs qui peuvent se permettre de telles affirmations et il est vrai qu'ils pullulent. Non, en fait, je pense que tu veux dire que cette démocratie participative a été mal organisée par le PS. Non ?


4-Payer qui, payer quoi ? Pour adhérer, il faut toujours payer. Il n'y a pas qu'au PS que c'est ainsi. C'est gratuit le FdG ? Que l'argent soit une barrière à la liberté d'expression d'un citoyen et en particulier face à un parti politique, je suis totalement d'accord, c'est intolérable. Il faudrait que ceux qui n'ont pas les moyens de payer en soient exemptés. La liberté d'expression prime sur tout le reste.

5- Est-ce qu'à mon avis, l'UMP est un mouvement démocrate ?
En interne, je pense que non. Et surtout je pense qu'il ne fait rien pour le devenir.
En externe ? Oui, je n'en ai aucun doute. Je ne crains pas de lui une dérive autoritariste. Si son aile droite insiste encore un peu, ce parti se scindera. Donc il perdra ce qui fait sa raison d'être actuelle. D'ailleurs, je ne comprends pas pourquoi il reste encore uni à ce jour.
Le seul qui essaie de faire croître le degré de démocratie, c'est le parti socialiste : démocratie participative (même ratée) puis les primaires. S'il le fait croître, c'est qu'il ne l'était pas suffisamment, certes. Mais plus à gauche que lui, rien ne se passe. Est-ce que c'est mieux ?
Sinon, vis à vis du pouvoir économique, l'UMP pense que ce système économique est le meilleur alors que le PS est résigné à le subir. Il me semble que cette nuance importante, qui passe inaperçue des gôchistes et leur fait dire que le PS et l'UMP c'est pareil, ne traduit que leur gôchisme et donc le peuple regarde ailleurs. Bien obligé !


6-J'ai lu ton commentaire sur le blog de JLM. Il ne détonne pas dutout de l'ambiance générale. Plus pur style démago. Je t'aurais déjà classé dans la catégorie "commentateur à ne plus lire" si je ne connaissais pas ton blog. Tu es un gôchiste...mais démocrate ! Ca change tout.
En plus tu as donné le lien vers ton blog ! ca c'est vraiment génial. Je me prête à rêver que les penseurs liberticides qui y sévissent vont venir voir ce que serait une gauche radicale et DEMOCRATIQUE. Ton blog est un exemple de l'avenir de cette vrai gauche qui reste à inventer.


7-Tu es démocrate sans le savoir. Ou alors j'appelle démocratie quelque chose que tu appelles autrement. Je vais écrire sur ce point afin qu'on se mette d'accord sur les mots utilisés.
_________________
La lumière est en toi. Bout de poussière d'étoile, qu'attends-tu pour briller ?


Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 20 Dec - 13:45 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
alacoure


Offline

Joined: 19 Sep 2011
Posts: 187

PostPosted: Wed 21 Dec - 14:35 (2011)    Post subject: KARLEMAN Reply with quote


Donc Karleman tu n'es pas d'accord avec moi à propos des traditions de fin d'année.
Je ne cherche pas à te convaincre de voir les choses comme moi. Je veux juste te dire comment je les vois. Si tu me dis que tu n'es pas d'accord, c'est que tu les vois autrement. Il n'y a rien que du très normal dans tout ça. C'est ça la liberté d'expression. Mais je ne t'apprends rien en disant cela.
J'aimerais qu'un parti politique agisse de la même manière que nous.
Et sur ce point encore Karleman et mamzelle, vous ne seriez pas d'accord avec moi ? Pour vous, l'important c'est de se battre comme des animaux intelligents ?
Bon, alors, en attendant le début des hostilités, qu'est-ce qu'on fait ? 
Karleman dit "parlons-nous". Oui ! exactement ! parlons-nous ! Le peuple va se battre (contre les dominants mais surtout contre lui-même) et se faire mater alors qu'il ne s'est jamais parlé. En attendant que vous alliez vous battre (ou plus précisément, selon moi, vous faire battre) puisque vous en avez tant envie, essayons de dire ce que nous aurions répondu à la question "si tu avais le pouvoir de changer la société, comment la ferais-tu ?"

Les partis devraient, avant de faire valoir leurs préférences, inviter les gens à dire comment ils voient les choses et comment ils aimeraient qu'elles soient afin de les faire participer à la réflexion collective. On ne peut rien faire de mieux que cela. On est trop intelligent pour ne pas réfléchir et on ne l'est pas assez pour réfléchir seul. On a besoin des autres. Et les autres doivent logiquement avoir besoin de nous. Avant de vouloir changer la société, les partis devraient faire vivre les valeurs théoriques que notre société possède déjà. A savoir, en premier lieu, la liberté d'expression. Elle existe. Personne, dans notre pays, n'est arrêté et emprisonné pour ses idées. Et pourtant personne, ou quasiment, n'exprime les siennes. Et les partis participent à faire taire les gens. Ils sont responsables, en tant qu'organisation, du bon fonctionnement des institutions. Si on s'organise, c'est pour être plus fort que si on reste seul. Donc une organisation est plus forte qu'une individu isolé. Comme une démocratie protège les libertés individuelles, une organisation, quelle qu'elle soit, se doit de mettre sa force au service de la défense de ces libertés individuelles. Eh bien c'est le contraire qui se passe et surtout avec ceux qui ont justement la prétention de gérer la vie en collectivité. C'est le comble !

Chaque partis devrait être un foyer de réflexion où les gens s'expriment en toute liberté. C'est à dire que n'importe qui devrait avoir la possibilité d'y venir dire "je ne suis pas d'accord avec vous sur ceci ou cela". Les partis devraient attirer les gens par leur comportement exemplaire au lieu de les faire fuir. Bien sûr, un parti est, par définition, un regroupement d'individus ayant une opinion proche les uns des autres. Un parti peut dire "nous au parti machin, nous pensons comme ci et comme ça.". Mais il doit tenir compte du fait que 98 % des gens n'adhèrent à aucun parti pour leur demander leur avis. Il doit sans cesse leur dire "et vous, que pensez-vous ?" Les partis ne doivent pas uniquement affirmer leur désaccord avec les autres partis existants. Ils se doivent de reconnaître que si l'immense majorité ne vient pas plus vers eux que vers un autre parti, c'est qu'elle est autant en desaccord avec eux qu'avec les autres.
Pour en revenir à ces fêtes de fin d'année...je trouve illogique de s'y gaver comme des cochons alors qu'on ne cesse de geindre toute l'année du pouvoir d'achat insuffisant.

Je trouve tout aussi incohérent de demander le respect des droits acquis dans les entreprises et acheter sans aucun scrupule des jouets et autres cadeaux à un pays dans lequel tous les droits sont bafoués parce qu'il n'y est pas autorisé de se plaindre. Pays qui se dit "communiste" et dont la prétendue "gauche radicale" nous dit que nous devrions aimer ce mot. C'est dingue d'apprécier tous ces produits bon marché (qui font notre pouvoir d'achat plus que notre travail) et parallèlement se lamenter des délocalisations. Et en plus, pousser le bouchon jusqu'à dire qu'il est futile de prévenir le consommateur de la provenance du produit. Et par dessus le marché, comble du cynisme, prétendre qu'en France, on n'est pas en démocratie. Un esprit normalement constitué ne peut que rester à l'extérieur de tels partis et ne peut croire qu'un parti réellement de gauche radicale puisse se comporter ainsi.

Qu'est-ce qui nous empêche de nous réunir (virtuellement comme ici, c'est parfait) et de réfléchir à ce que nous pourrions faire pour que notre comportement cesse d'être stupide ? je ne dis pas d'être cohérent. Non ceci est inaccessible pour le moment et à cause de nos mauvaises habitudes largement encouragées par les partis et autres organisations. Juste essayer d'être moins stupide. Je ne vois pas d'autre issue que de commencer par être en affrontement intellectuel contre les organisations et leurs rouages qui anéantissent la conscience humain.
Mais, bien entendu, ce n'est que mon opinion.
Et voilà encore une belle tartine !!! Je te conseille de la supprimer (car je la sauvegarde sur mon espace perso) et ne fournir que le lien. Mais (précision inutile) c'est toi qui décides. 
_________________
La lumière est en toi. Bout de poussière d'étoile, qu'attends-tu pour briller ?


Back to top
alacoure


Offline

Joined: 19 Sep 2011
Posts: 187

PostPosted: Fri 23 Dec - 18:01 (2011)    Post subject: KARLEMAN Reply with quote

Karleman,

Ce n'est pas la solitude qui est dure. C'est le sentiment d'injustice qu'elle nous fait ressentir. On se dit "pourquoi moi ?"

Lorsque la liberté d'expression sera réelle, les gens qui se sentent seuls (alors qu'ils sont entourés d'amis, de famille, etc...), oseront le dire. Alors ceux qui sont seuls (sans personne autour d'eux) réaliseront que la solitude n'est pas que ce qu'ils croyaient.

Je ne dis pas qu'il faille forcer les gens qui souffrent de solitude malgré la présence de leur entourage, à le dire. Et encore moins inventer une tristesse qui n'existe pas pour faire plaisir à ceux qui sont seuls sans personne autour. Je dis juste que ceux qui auraient envie de le dire pourraient le dire. Pourquoi le feraient-ils ? mais uniquement parce que les conditions d'expression le leur permettraient. Certains ne le feraient pas quand-même. Mais il est impossible que personne ne le fasse. C'est totalement contraire aux probabilités.

Alors, il apparaîtrait une question occultée jusqu'à présent : est-on plus malheureux seul sans personne autour ou seul au milieu des autres ?

Une fois que ceux qui osent dire leur vérité ont parlé, ceux qui sont dans le même cas ont tendance à dire "moi aussi". Et ceux qui font semblant d'être heureux, d'aimer les fêtes, les traditions, le folklore, etc...qui disent que pour rien au monde ils ne passeraient un Noël ou un jour de l'an tout seul vont se dire "mais pourquoi moi je devrais faire semblant alors que d'autres expriment cette vérité tout simplement, sans aucune difficulté ?".

Sauver les apparences est une occupation à plein temps de l'homo-occidentalus et peut-être même de l'homo-planéticus. Cette occupation requiert une énergie colossale mais on n'a pas le choix. Il faut sauver les apparences ou disparaître des écrans radars de la vie en société. Eh bien cette énergie gaspillée manque ailleurs.

Ceux qui font semblant mais ne se mentent pas à eux-mêmes seraient les plus prompts à faire le pas de la franchise. Puis d'autres se diraient "j'ai le sentiment d'aimer beaucoup ces fêtes mais est-ce que je ne me mentirais pas un petit peu ?".

L'usine à gaz des apparences semble être une forteresse imprenable mais elle n'est qu'un château de cartes. Il suffit d'en faire tomber quelques unes. De fil en aiguille, un certain nombre d'apparences tomberaient. Les choses ne seraient plus aussi artificiellement marquées qu'aujourd'hui. Des nuances viendraient corriger et enrichir la réalité.

A mon avis, la correction serait importante. Oh bien sûr, il y en aura toujours qui adoreront ça et pourquoi les en priver si tel est leur plaisir ? Si ce ne sont pas des apparences, c'est qu'ils aiment vraiment ça et il n'y a alors aucun problème.

Mais pourquoi maintenir des apparences qui rendent malheureux ceux qui n'y ont pas accès mais aussi ceux qui se sont contraints pendant parfois des décennies à sauver ces apparences.

D'autre part, la libération de ces corvées entraînerait une réflexion sur toutes les autres et elles sont nombreuses... Et en tournant le dos à ces contraintes, les gens feraient face à un avenir à inventer. Et pourquoi ne pas envisager que dans celui-ci, il n'y ait plus de gens laissés seuls sur le bord du chemin ?

Le meilleur est possible mais il faut d'abord la liberté.

PS : j'ai consacré un chapitre à la solitude.
   
    
_________________
La lumière est en toi. Bout de poussière d'étoile, qu'attends-tu pour briller ?


Back to top
alacoure


Offline

Joined: 19 Sep 2011
Posts: 187

PostPosted: Tue 3 Jan - 18:32 (2012)    Post subject: KARLEMAN Reply with quote

En 2011, j'ai visité pas mal de blogs (alors qu'avant 2011, très très peu)
J'y avais placé beaucoup d'espoir d'expérimenter des débats libérés des contraintes qui plombent les relations de la vie réelle. J'y ai découvert au contraire que beaucoup de blogueurs ne veulent rien changer dutout aux relations existantes et donc qu'ils ne veulent rien changer de la société. Ils l'aiment telle qu'elle est. Ils veulent juste y avoir une meilleure place. Alors internet est une opportunité nouvelle d'améliorer sa propre place. Attention, je ne critique pas ces gens-là. Je dis juste que leur intention est aux antipodes de la mienne. A cause de cette différence entre eux et moi, ils ne m'intéressent pas et je ne les intéresse pas. Tout irait très bien...Malheureusement, ce n'est écrit nulle part. Alors il faut quelques échanges pour le comprendre. C'est une perte de temps et une accumulation lente mais certaine de déceptions.
Je suis convaincu qu'on peut progresser dans les relations grâce à internet.
La confrontation avec ces gens pourrait bien éroder mes convictions.
Je ne vais pas me lancer dans une description complète, je n'en suis pas capable, mais il y a quelques grands groupes qui se distinguent aisément. Il y a les blogs des gens connus et qui veulent le rester ou devenir encore plus connus. Il y a les blogs des gens pas connus et qui aimeraient le devenir. Puis il y a les blogs des anonymes. Parmi ces anonymes, il y a ceux qui testent la possibilité d'intéresser un certain public et si cela s'avérait possible ils sortiraient volontiers de l'anonymat. Ces trois catégories partent d'une situation différente mais l'intention de l'un converge avec celle des autres.
Il existe un clivage radical entre ces trois et une autre : ceux qui sont sur internet pour l'anonymat en tant que moyen mais aussi en tant que but. Ceux-là sont des anonymes qui veulent le rester. Ils sont là pour ça. Sans cet anonymat, ils ne seraient pas là. Parce que c'est grâce à lui qu'une expérimentation de nouvelles relations entre les individus peut être menée. Je fais partie de cette catégorie.Sans l'anonymat, internet ne m'intéresse pas. S'il s'avérait que ce que je dis sur internet rencontre un grand succès et que je cède à la tentation de devenir célèbre, je demande à être condamné à être entarté plusieurs fois par jour et toute ma vie. Et que les frais de chantilly et le salaire de l'entarteur (à plein temps !) me soient facturés.
Et toi, Karleman, dans quelle catégorie penses-tu être ?

_________________
La lumière est en toi. Bout de poussière d'étoile, qu'attends-tu pour briller ?


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    escouade du net de jlm Forum Index -> escouade du net de jlm -> Propositions d'actions All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group